Dans un élan de démocratie participative, de l’intérêt général pour la collectivité et avec l’envie d’écouter, de partager, nous nous sommes présentés à nouveau à la population, en organisant des rencontres avec les Mieusserands(e)s dans plusieurs hameaux.

Cette invitation passée par notre tract distribué dans toutes les boîtes aux lettres de Mieussy a été bien reçue. Nous avons ainsi pu échanger, avec plus de 50 personnes, entre le vendredi soir et toute la journée du samedi. Mercredi soir, une session par visio-conférence a également été proposée pour élargir nos moyens de communication.

Voici quelques-unes des questions qui nous ont été posées ainsi que les réponses que nous leur avons apportées :

Démocratie participative

À chaque entame de réunion, les principes de la démocratie participative ont été présentés brièvement. Il s’agit d’une forme d’exercice du pouvoir fondée sur la participation des citoyens à la prise de décisions de la vie communale. Il est évident que cette démocratie participative ne sera pas employée pour les affaires courantes de la mairie mais plutôt pour les projets importants qui affecteront profondément la vie des Mieusserands(e)s ou ayant un impact important sur les finances de la commune. Pour plus de détails, nous vous renvoyons vers l’article dédié à ce sujet.

En savoir plus sur la démocratie participative

Communication

À de nombreuses reprises, vous nous avez interpellés à propos de l’absence de communication et la difficulté d’avoir des informations concernant les décisions prises par les élus.
Nous avons entendu vos interrogations ou soucis, et c’est justement en travaillant ensemble que nous trouverons des réponses rapides et adaptées.
Notre communication se fondera sur des méthodes traditionnelles d’affichage, presse, radio locale ou plus modernes avec internet.
Mais dans tous les cas elle doit être active et réactive.

Sur le terrain, nous prévoyons aussi des rencontres dans les hameaux. Nous serons des élus de terrain à votre écoute.

Plus de détails sur notre volonté de communiquer de manière réactive et transparente

Sentiment d’abandon des habitants de Sommand

Environ 40 personnes habitent à Sommand à l’année. Depuis 3 ans, ils ont demandé que les graffitis que l’on voit à l’arrivée à Sommand soient effacés par un simple coup de peinture. Cette demande faite auprès de la mairie à de multiples reprises n’a jamais été entendue. L’absence de réponse à leurs différentes demandes leur donne le sentiment d’être abandonnés. Notre programme sur le tourisme, sur le patrimoine a pour objectif de redonner à Sommand et à toute la commune son dynamisme et de l’attractivité pendant les quatre saisons de l’année.

Les conséquences de l’épidémie et de la période de confinement sur notre programme

Cette crise sanitaire soudaine et sans précédent a fait apparaître que rien n’était prévu au niveau du plan de sauvegarde, ni du Centre Communal d’Action Sociale pour gérer une telle pandémie.
Il faudra très rapidement établir un plan d’action de prévention.

Cette crise inédite nous a conforté dans nos convictions :
Soutenir une économie et une agriculture locale, en circuits courts pour éviter les pénuries et protéger les emplois.

Nous accentuerons les actions du CCAS pour éviter un sentiment d’abandon et fournir un service public et social digne de ce nom.
Les CCAS ont pour rôle de lutter contre l’exclusion, d’accompagner les personnes âgées, de soutenir les personnes souffrants de handicap et de gérer différentes structures destinées aux enfants. Pour y parvenir, il accompagne l’attribution de l’aide sociale légale (instruction des dossiers de demande, aide aux démarches administratives…) et dispense l’aide sociale facultative (aide alimentaire…). L’aide sociale est obligatoire pour les collectivités et un droit pour les personnes.

Nous réaliserons annuellement une Analyse des Besoins Sociaux de la population sur le territoire communal. Celle-ci permettra d’identifier les problématiques, les réponses existantes, les points de vigilance et/ou d’aggravation… Ce sera un véritable outil de connaissance et de compréhension de la situation sociale pour que notre action soit au plus proche de vous et afin de répondre au plus vite à toutes crises.

La régie de l’eau : Aujourd’hui et demain

Nous avons été interpellés sur la Régie de l’eau et de l’assainissement et vous renvoyons vers les articles parus sur notre site au sujet de la fruitière et de la gestion du personnel de la régie communale. Nous soutiendrons notre régie communale pour garder le contrôle de la qualité et du prix de l’eau !

Relire notre article complet sur l’eau

Sécurité routière et mobilité

Dans chaque hameau, nous avons rencontré des habitants inquiets de la densité et la vitesse de circulation sur les routes qui les traversent. Le carrefour des Vagnys a été aménagé. Il reste dangereux car sa conception n’est pas adaptée au flux de circulation notamment par l’absence de visibilité à la sortie du virage dans le sens de circulation Taninges vers Mieussy.
Nous nous sommes engagés dans notre programme pour l’amélioration de la sécurité routière. Les dos d’âne ne semblent pas être la solution la mieux adaptée. Un rétrécissement de la chaussée par un élargissement des trottoirs dans le bourg, l’installation d’écluses ou de chicanes à l’entrée des hameaux seront étudiés avec les habitants.
Pour la sécurité des élèves du groupe scolaire comme pour les collégiens, nous implanterons des abris bus dans les hameaux qui n’en sont pas équipés.

Mobilité : Tronçon chef-lieu terrain de foot

Prévoir un aménagement d’un chemin reliant cette zone au bourg et au hameau de Matringes pour permettre aux enfants, de s’y rendre en toute sécurité et dans le respect de l’outil de travail des agriculteurs exploitants de ce secteur.

Voie verte

Il s’agit d’un projet de la Communauté de Communes des Montagnes du Giffre. Certains tronçons sur Mieussy et Taninges ne sont pas encore aménagés. Vous pouvez retrouver les explications sur la situation et le futur de la voie verte dans l’article « Au fil du Giffre ». Nous soutiendrons toutes les initiatives futures de la CCMG pour finaliser la voie verte ainsi que la jonction avec Marignier.

Au fil du Giffre, l’article de fond

 

 

Ce fut une expérience enrichissante grâce à toutes vos questions constructives, aux discussions passionnées et passionnantes. Ces rencontres et l’intérêt des Mieusserand(e)s à y participer confirment l’importance d’une communication claire, transparente et régulière sur les sujets qui engagent et touchent toute la population. Elles nous ont confortés dans nos convictions.

Certains membres de l’autre liste candidate à l’élection municipale étaient présents dans nos réunions de hameaux. Merci à ceux qui ont échangé avec nous.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *